Animes japonais : une vieille histoire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tatout
Créatrice du Site
Féminin Messages : 1031
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 21
Localisation : Ca te regarde? Petit vicieux !
Voir le profil de l'utilisateur http://aishiteru-japan.forumgratuit.org

Animes japonais : une vieille histoire ?

Message par Tatout le Sam 28 Mai - 15:40

source

Aujourd’hui, je vous propose de prendre une machine à remonter le temps pour regarder les animes populaires des années 60 au Japon et même plus loin. On ne trouve pas tout sur you tube mais quand même, on trouve pas mal de chose (d’autant que des sites japonais m’ont aidé ^^). Les années 60 marquent le début des séries d’animes japonais (sur un format en durée tel que l’on le connaît aujourd’hui) et c’est pourquoi j’ai voulu faire un petit hommage à ces séries novatrices pour l’époque.

Tetsuwan Atomu - 1963

Classique de Tezuka, également appelé Astroboy dans nos contrées et récemment remis au goût du jour par Naoki Urasawa, Astro boy nous compte l’histoire d’un petit robot prenant la forme d’un petit garçon qui combattra pour la paix et la justice dans le monde. Cette série donnera un film d’animation en 2009, une réadaptation en 2003, un nouveau manga appelé Pluto par Naoki Urasawa. Il s’agit de la première série d’anime japonaise (ce qui n’est pas rien tout de même mais il s’agit plutôt du premier anime de longue durée, sur un format 25 minutes- mais sur ce sujet, voir la fin de l’article tout de même) et la série a été produit par Mushi Productions (la maison de production de Tezuka). Cet anime a également la première série japonaise à être diffusée à l’étranger, compte 193 épisodes et a été regardé par pas moins de 40% de la population japonaise qui avait accès à la télévision dans ses meilleures audiences.


Tetsujin 28 - 1963

Cette série anime a débuté en 1963 et narre la vie d’un jeune garçon nommé Shotaro qui pilote un robot super puissant construit par son père pour l’armée japonaise dans le but de sauvé l’empire du Japon à la fin de la deuxième guerre mondiale, le Tetsujin 28. Finalement, le Tetsujin sera utilisé pour lutter contre les "criminels" par Shotaro.

Si Astro est la première série d’anime, Tetsujin 28 est la première série d’anime mettant en scène un robot géant. La série s’arrête en 1966 après 52 épisodes.

Jungle Taitei- 1965

La série Jungle Taitei, connu sous le nom de Kimba le roi lion, a commencé en 1965 pour se terminer 52 épisodes plus tard en 1966.

L’histoire, que vous connaissez sans doute si vous avez vu le roi Leo, raconte la vie d’un jeune lionceau, fils d’un lion roi de la jungle, qui passe son enfance auprès des humains et décident de retourner sur les terres de son enfance, la jungle, pour suivre les idéaux de paix de son père. Comme Astro boy, Jungle Taitei donnera lieu à de nombreuses adaptations et inspirera (plus qu’inspirera ?) certainement le roi lion de disney. Jungle Taitei est comme Astro boy adaptée d’un manga de Tezuka.

Wanda suri - 1965

Aussi appelé, Wonder 3 et adapté d’un manga de Tezuka, narre l’aventure de 3 agents venus de l’espace sur la Terre pour déterminer si celle ci doit être détruite. La série commence en 1965 pour se terminer 52 épisodes plus tard en 1966. Produit par la Mushi production, Wanda suri est le premier anime où Tezuka utilise des méthodes de production similaire à Disney où chaque animateur est chargé d’un seul personnage (et non chacun dessine tout). Une adaptation était prévu dans les années 2000 mais n’a finalement pas aboutie.

Osomatsu-kun- 1966

Adaptation du manga de Fujio Akatsuka, Osomatsu-kun a donné lieu à deux séries d’animes, la première, datant de Studio Zero étant diffusée en 1966. Osomatsu-kun est un anime de type comique et narre la vie de sextuplés. Sans doute la série humoristique la plus apprécie de son temps.

Pâman - 1967

Adapté d’un manga de Fujiko F. Fujio, Pâman met en scène un jeune garçon maladroit apprenti de superman. Ce super héros peu commun disponible d’une panoplie d’accessoires de super héros comme un masque décuplant ses forces ou une cape lui permettant de voler. La série ne compte que 26 épisodes et fut diffusée de 1967 à 1968

Boken Gabotenjima - 1967

Assez peu d’information sur cet anime. Apparemment, l’anime raconte l’histoire de 5 jeunes enfant tentant de survivre sur une île et de rentrer chez eux

Mach Go !Go !Go !- 1967

Adaptation du manga de Tatsuo Yoshida , readapté par les frères Frères Wachowski en 2008 (speed Racer), cet anime met en scène l’histoire d’un jeune pilote ambitieux concourant dans des compétitions automobiles. Le manga était lui même inspiré par un autre manga de compétition automobile intitulé Pilot Ace et d’éléments américains du moment comme Elvis Presley ou l’Aston martin de james bond.

Guzula- 1967

Diffusé en 1967, Guzula propose de suivre l’histoire d’un dinosaure disposant de pouvoir magique dans un univers plutôt comique (le dinosaure a lui même un chara design assez fun)

Cyborg 009 - 1968

Adaptation du manga de Shotaro Ishinomori. Pour reprendre le synopsis :

"Dans le but de conquérir la planète, la puissante organisation mafieuse Black Ghost enlève 9 humains afin de les transformer en cyborgs dévolus à leurs terribles desseins. Chacun d’eux vient d’un pays différent, et chacun est doté d’un pouvoir qui lui est propre.

Mais un jour, les 9 se rebellent contre l’organisation et vouent alors leur destinée à détruire toutes les créations diaboliques de Black Ghost."

L’anime se déroule sur 26 épisodes sur 1968.

Yokai ningen Bem- 1968

Porté à l’écran en 1968 sur 26 épisodes, cet série ressortira en 2006. Cette série raconte l’histoire de 3 yôkai (pour faire simple, des esprits/monstres) qui défendent les humains contre de maléfiques yôkai et espèrent devenir un jour eux mêmes humains

Sasuke - 1968

Adapté d’un manga de Sanpei Shirato, Sasuke vous propose de suivre les trace d’un jeune ninja après la bataille de Sekigahara. Il reprend la vie de Kouzuki Sasuke , un samuraï légendaire qui apparaitra dans de nombreux manga/anime comme samuraî deeper kyo. Ce samuraï réputé pour son agilité légendaire aurait été élevé par des singes et aurait fait parti des 10 braves ayant protégé Sanada Yukimura

Sabu to Ichi Torimono Hikae - 1968

Adaptation du manga de Shôtarô Ishinomori , cet narre la vie d’une jeune détective pendant la période d’Edo accompagné par un samurai aveugle.

Attack n°1 -1969

Attack n°1 est la première série de "sport feminin" de type shojô diffusé sur la télévision japonaise. Il s’agit d’une adaptation de Chikako Urano, l’une des mères du shojo.

gegege no Kitaro 1969

Adaptation du superbe manga de Shigeru Mizuki mettant en scène la vie du petit Kitaro, un yôkai dans le monde des humains

Môretsu Atarô - 1969

Un manga comique de Fujio Akatsuka (souvent les style le moins connue en France) mettant en scène la vie d’un magasin tenu par un garçon avec le fantôme de son père ou un Yakuza

Umeboshi Denka -1969

27 épisodes pour cette série dont je n’ai pas trouvé grand chose... si ce n’est qu’il s’agit d’un anime de type comique et une adaptation d’un manga de Fujiko F. Fujio. Apparemment l’histoire d’un roi se rendant sur terre avec sa famille après la destruction de leur planète

Dororo - 1969

Adaptation d’un autre manga de Tezuka (décidément !)

’histoire de Hyakkimaru, jeune homme japonais dont le père a fait « offrande » de 48 parties du corps de Hyakkimaru lors de sa naissance à 48 démons (dans le dessein d’avoir plus de pouvoir) avant de l’abandonner. Hyakkimaru sera élevé par un médecin qui remplacera les parties manquantes par des prothèses, dont certaines sont des armes (par exemple, les faux bras cachent des sabres). Hyakkimaru développe des sens surnaturels (puisqu’il est sourd, aveugle, etc.) qui lui permettent de se défendre face aux démons. En effet, à cause de l’offrande faite par son père, des démons le poursuivent sans cesse, et les combats contre ces démons (entre autres) confèrent donc la qualification de « manga samouraï » à ce manga. À chaque fois qu’un des 48 démons est battu par Hyakkimaru, celui-ci récupère une des 48 parties manquantes de son corps. Le titre, Dororo, vient du personnage secondaire, Dororo, enfant voyou qui rencontrera le chemin de Hyakkimaru et le suivra à travers le Japon.

Kamui den - 1969 ?

Autre adaptation d’un manga de Sanpei Shirato narrant la vie d’un jeune ninja tentant de fuir son clan

Si j’ai annoncé Tetsuwan Atomu comme le premier anime, rien n’est moins sur, Katsudo Shashin serait le véritable premier anime japonais datant de 1907 (en fait, comme toujours, tout dépend ce que l’on entend par animation japonaise, c’est peu comme toutes les controverses sur l’histoire du manga, est ce que le manga date de Tezuka, de Rakuten, ou des premiers rouleaux d’emakimono ?, sur l’histoire de l’animation, c’est plutôt la durée et la technique qui rentre en compte finalement ).

et tellement d'autre !


_______________________
Si vous avez besoins d'aide ou d'un renseignement, n'hésitez pas à me MP

Revenir en haut Aller en bas

Tia Kai To O Del Benihime
Posteur amateur
Posteur amateur
Féminin Messages : 650
Date d'inscription : 13/03/2011
Age : 21
Localisation : Shinjuku
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Animes japonais : une vieille histoire ?

Message par Tia Kai To O Del Benihime le Mer 1 Juin - 20:25

Mon premier animé... C'était... Les mystérieuses cités d'or ! ça date de 1982 quand même... Et la musique est toujours aussi bien !
Et puis après il y a eut... gegege no Kitaro <3 J'adore cet animé ! C'est juste trop la classe pour l'époque ! Ge.. Ge... Ge Ge Ge No Geeeeee !

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: Animes japonais : une vieille histoire ?

Message par Invité le Sam 9 Juil - 15:48

estebaaaan, zia, tao et les cité d'or eeeeeh ohhh eeeeh !

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Re: Animes japonais : une vieille histoire ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:32

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum