Shonan Junai gumi +GTO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nao
Habitué(e)
Habitué(e)
Messages : 282
Date d'inscription : 06/07/2011
Voir le profil de l'utilisateur

Shonan Junai gumi +GTO

Message par Nao le Jeu 7 Juil - 9:10

Titre : Shonan junai gumi
Titre original : Young GTO (T_T)
Auteur : Fujisawa Toru
Catégorie : Shonen
Genre : Action
Année de sortie : 1991 VO 2005 VF
Editeur : Pika
Collection : Shonen
Nombre de volumes en France : 31
Nombre de volumes au Japon : 31
Version animée : pas complète et à éviter.
Du même auteur : GTO que l'on verra après. Tokko, Kamen teacher et autres séries pas terrible de sa part.



Histoire :

Onizuka Eikichi et Ryuji Danma forment l'onibaku combi. Un duo de jeunes yankees respecté par beaucoup. Connus de tous suite à leurs nombreuses victoires contre des clans entiers. Cependant ils ont un problème, ils sont certes forts en bagarre mais d'une nullité extrême en copine et en drague. C'est sur des tomes marrants que commence le manga et sur les pitoyables échecs de l'onibaku combi. Cependant le titre réserve de bien nombreuses surprises et une autre profondeur...



Avis :

Je sais j'en ai dit très très peu sur l'histoire mais je ne préfère pas en dire trop.
SJG est une série très importante dans une collection. En France nous l'avons eut après GTO mais il faut tout d'abord savoir qu'au Japon elle est sortie avant, et c'est donc là que démarre les aventures d'Onizuka (et aussi dans bad company, 2 tomes dont je parlerai très peu).
SJG commence par des tomes marrants, sans vraiment de bagarre ni de profondeur. Puis au bout de 2-3 tomes on sent que le titre commence à tourner, nos deux héros ont une réputation qui les précède et qui leur vaudra bien des embarras sur le début. Puis dans une seconde partie l'histoire prendra une toute autre tournure. Plus violente, plus sombre. Axée sur cette jeunesse rebelle qui ne croit qu'en la violence, mais aussi sur la force qui les unit, car bien sûr ils ne seront pas qu'à 2 tout le long de la série.
La série montera ainsi en développement, en s'améliorant jusqu'à atteindre son paroxysme et nous réserver des scènes magnifiques, et une fin mémorable que peu oublieront.



Concernant le dessin il est au début différent de celui de GTO, pas autant poussé mais tout de même avec un certain charme, il acquiert vite les traits que la plupart ne connaissent que dans GTO. Les personnages sont tous différents et attrayants. Agaçant, touchant, humiliant... Tout est très bien retranscrit. La violence des coups, la tristesse de certaines situations.
Shonan Junai Gumi est sans aucun doute une série indispensable, encore plus pour ceux ayant aimé GTO, et pour ceux qui ne connaissent pas encore GTO il est recommandé de commencé par Shonan junai gumi car GTO en est bourré en références. Comme je l'ai dit SJG est indispensable pour son humour, ses scènes d'action, sa profondeur et ses personnages (surtout Onizuka) extraordinaire. Je ne peux que le conseiller.

Avis trop personnel => Il y a peu de série dont je peux dire qu'elles sont vraiment indispensables à une collection de manga, celle ci en fait partie.


Titre : GTO
Titre original : GTO
Auteur : Fujisawa Toru
Catégorie : Shonen
Genre : Action
Année de sortie : 1997 VO
Editeur : Pika
Collection : Shonen
Nombre de volumes en France : 25
Nombre de volumes au Japon : 25
Version animée : Oui, comporte seulement 13 tomes de la série.



Histoire :

Eikichi Onizuka à 22 ans maintenant, il a quitté Shonan avec son ami Ryuji. Maintenant Ryuji à son propre magasin de réparation de moto, Eikichi lui décide de devenir... Professeur.
Oui vous avez bien comprit, cet ancien Yankee décide maintenant de devenir prof, à la base pour trouver une jeune fille de 16 ans. Mais très vite tout comme SJG, GTO va devenir nettement plus profond et... Hum... on verra ca dans l'avis.



Avis :

MAIS QUIIIIIIIII QUI ??? DITES LE MOI ! QUI NE CONNAIT PAS GTO QU'ON L'EGORGE????!!!!
Pardon...
GTO, même connu pour son animé plutôt bien est quand même ultra connu! et surtout, au delà de tout cela, ULTRA CULTE.
Onizuka a grandit et mûri (si si un peu quand même ^^) et c'est avec son vécu qu'il aidera la classe de 3éme4 et ses élèves et les guérira de leurs blessures.
Tout comme SJG, GTO comporte un premier tome plus axé sur l'humour, bien que ce premier tome comporte quand même un des cours spéciaux d'Onizuka comportant toujours sa morale. A partir du tome 2 la série prend un tout nouveau détour. Onizuka intègre un collège, adieu la fille de 16 ans et bonjour celle de 14... Mais très vite Onizuka va se rendre compte que c'est une classe à problèmes et que les élèves ont tous un secret, quelque chose qui les blesses à longueur de temps et qui est la cause de leur comportement.
De la plus petite histoire humoristique à la plus grave et la plus sombre, GTO passe par tous les sentiments. Non seulement les histoires des élèves sont toujours suivies d'une morale dont Fujisawa à le secret, mais qui est distribuée avec brio par Onizuka et toujours de manière décalée !
Onizuka gagne aussi au file des tomes en maturité et il gagne aussi (peut être?) l'amour de la jeune prof Fuyutsuki. Cependant dans le collège, et malgré ses bonnes actions, Onizuka reste controversé et c'est ainsi qu'il se retrouve souvent avec des personnes voulant le faire renvoyer, dont le sous directeur, la présidente des parents d'élèves etc...
Le dessin est tout simplement génial, vraiment rien à redire. Fujisawa atteint son paroxysme en dessin dans GTO. Les émotions sont parfaitement retranscrites, les dessins humoristiques géniaux (dont les veines qui ressortent quand les personnages sont énervés). Très fort!



GTO touche vraiment à tout, que ce soit des problèmes d'ado ou des problèmes plus mature, plus durs encore. Des histoires profondes qui touchent, font sourire.
Je n'en ai pas encore parlé et je vous imagine bien lire cet avis et vous dire "mais il oublie un truc important la..." OUI JE SAIS, le point le plus important et le plus développé dans GTO, mais vous vous en doutiez déjà non? Tout simplement les relations prof/élèves, adultes/ados, garçons/filles. Les différences des humains, les faibles/les forts, tout cela est également très présent dans l'univers de GTO car au fond, la 3éme4 est une classe de durs à cuire, des petites frappes. Mais ne sont ils pas au final les plus faibles ? Des plus faibles dont Onizuka pourra faire des gens bien?

Une fois de plus je pense que c'est une série bien indispensable pour toute collection. GTO est sans aucun doute une des meilleurs séries disponible.

Conclusion finale :

Tout ce que l'on peut finalement considérer comme une seule histoire, l'arc "Onizuka" de SJG et GTO est indispensable, mémorable, prenante, parfaite? C'est en tout cas, et de très loin, la meilleure oeuvre de Fujisawa (en même temps ce qu'il a fait ensuite...). Je vous conseille donc à tous ces séries, si vraiment il y en à une (enfin 2 pour le coups) que vous devez avoir, ce sont bien celles là !

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum